Cuisiner avec les mauves

Publié le par SaLmiagondis

Dans la mauve tout est bon !

La fleur, la feuille, la racine, les fruits (appelés aussi fromages)

Elle a de nombreuses vertues, elle est par exemple antitussive, elle soulage les voies respiratoires et elle est aussi laxative.

On peut la consommer notamment en décoction, en infusion, en poudre ou comme ingrédient culinaire.

Voici trois petites recettes toutes simples de ma composition.

 

Une salade de fleurs : quelques fleurs et jeunes feuilles de mauves ainsi que les jeunes graines, une fleur et quelques feuilles tendres de carotte sauvage (voir ci-dessous les précautions à prendre), une pincée de gingembre en poudre, un peu de sel et un filet d'huile d'olive.

salade de fleurs

Pensez à bien laver toutes les fleurs avec un peu d'eau vinaigrée, pour les fleurs de carottes attention à ne pas confondre avec la cigüe. Les carottes sauvages sentent bon...la carotte, les tiges sont velues et la fleur comporte (le plus souvent) en son centre une petite fleur rouge.

 Photo 1085 (Small)

 

Un accompagnement à base de feuilles de mauve, inspiré de la recette marocaine Khoubiza, mais simplifiée avec les moyens du bord :

feuilles de mauve

Ceuillir des feuilles de mauve bien vertes (sans rouille) garder les tiges les plus fines. Les laver à l'eau vinaigrée et les plonger dans l'eau bouillante 5 minutes. Dans une cocotte faire fondre dans deux cuillères d'huile d'olive un demi oignon coupé en morceaux. Hacher les feuilles de mauves et les mettre dans la cocotte. Rajouter une cuillère de cumin en grains et du sel.

 

 

Un petit suisse aux framboises du jardin écrasées avec un peu de sucre et quelques feuilles de mauves soupoudrées de sucre :

framboise mauve

 

Publié dans cuisine de saison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article