Etonnants syrphes

Publié le par SaLmiagondis

Il semblerait que l'observation régulière des insectes du jardin mène inévitablement à des interets plus prononcés pour certaines espèces. Les syrphes gagnent à être connus. Malgré leur ressemblance avec certains hymenoptères, ce sont des diptères, comme les mouches. Ils ne possèdent qu'une seule paire d'ailes, alors que les abeilles, les guèpes ou les frelons ont deux paires d'ailes. Et ils n'ont pas de dard.

Les syrphes sont des auxiliaires majeurs du jardin et des cultures en général. Si l'on y prète attention, on se rend compte bien vite que le jardin en héberge plusieurs espèces, dès lors que l'on n'utilise aucun pesticide . Ils ont une fonction pollinisatrice tout comme les abeilles et les bourdons par exemple et leurs larves se nourrissent de pucerons comme celles des coccinelles.

 

 

En voici quelqu'uns que je croise régulièrement.

 

 Copie de syrphe juin 2010

Le syrphe ceinturé est l'un des plus courant et facilement répérable avec ses jolies couleurs acidulées.

Il peut se confondre avec une guêpe lorsqu'on n'est pas habitué, mais il n'a pas la taille fine et il ne pique pas. 

 

Copie de syrphe juillet 2010

Ce syrphe surnommé "porte plume"  peut aussi être confondu avec une guêpe. Comme la plupart des espèces de sa famille il est doué pour les vols stationnaires.

 

Copie de eristalis sp .....juillet 2010

Cette petite eristale est très curieuse et très présente sur mes pieds de menthe sauvage.

 

Copie de syrphe 2 juin 2010

Cette autre espèce d'Eristale peut ressembler à une grosse abeille.

 

 

Copie de volucella sept 2010

La volucelle est un des syrphes les plus imposants. Sa ressemblance avec un frelon n'est pas fortuite. Les larves qu'elle pond dans les nids de frelons ou de guêpes dévorent les larves de leurs hotes : d'ou une fonction d'équilibre dans la gestion des populations ?

 

 Copie de syrphe sept 2010

Ce petit syrphe là est très doué pour le vol stationnaire. Il est d'ailleurs très difficile d'arriver à le photographier car il se pose très peu de temps.

 

syrphe pyrastre

Les larves du syrphe pyrastre (appelé aussi syrphe du poirier) ressemblent à des sangsues et se nourissent de pucerons (elles sont de couleur verte ou parfois rose)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article