Souvenirs de vacances en terre non polluée

Publié le par SaLmiagondis

 

La nuit arrive plus vite en Octobre et on ne peut guère rester le soir dans le jardin. L'occasion est alors donnée pour jeter un oeil plus attentif aux photos de vacances.

J'habite dans le sud et le mois d'août est assez éprouvant à mon goût, en matière de température. Aussi avec mon cher et tendre, originaire du centre de la France, nous aimons, à contresens des vacanciers ordinaires, aller vers le "nord" !

Depuis deux ans les côtes du nord de la Bretagne et la Normandie attisent notre curiosité. L'an dernier déjà nous avions renoncé à une visite éclair, d'une journée, à Jersey dans les iles anglo-normandes. Cette année nous avons carrérement décidé d'y séjourner. Mon souvenir le plus marquant aura été la visite de l'ïle de Sercq au large de Guernesey. 

Sercq est le dernier état féodal d'Europe, avec un seigneur à la tête du gouvernement de l'île. Depuis 2006, les membres du parlement sont élus, suite à une plainte déposée auprès du parlement européen par deux frères milliardaires, propriétaires du Daily télégraph et acquéreurs d'une petite île faisant partie de la seigneurie. Leur motivation première étant de faire tomber les lois en vigueur sur l'île qui interdisent notamment l'usage de la voiture, de l'hélicoptère et autres extensions modernes et immobilières. 

Car la particularité de l'île (même si la féodalité est surtout d'ordre folklorique) est qu'aucune voiture n'est autorisée à circuler, seuls quelques tracteurs en ont le droit, principalement pour le transport en remorque des touristes du port vers le village, pour les cultures, pour usage de camion de pompier ou pour le seul docteur en exercice.

On circule aussi en cariole à cheval et beaucoup à pied et à vélo.

Sercq remorque

 

 Sercq cariole

 

Le véhicule du "doctor" garé devant le cabinet de consultation...

Sercq doctor

 

 

 

L'absence de pollution se constate par l'abondance de papillons. Je n'ai jamais vu autant de "petites tortues" réunies en un même lieu :

SErcq papillon

 

 

Des paysages dignes des îles du sud !

SErcq paysage

 

 

Pas de voitures, donc : pas de routes goudronnées :

SErcq route

 

 

Une pratique très répandue et fort sympathique sur les îles britanniques : les surplus de légumes, plantes, livres et autres objets sont exposés librement en bord de chemin et une caisse est laissée en toute confiance pour le paiement des achats :

Sercq vente

 

 

Les jardins de la seigneurie, très réputés, foisonnent de plantes et de fleurs plus ou moins exotiques grace au climat généreux induit par le passage à proximité du Gulf Stream :

Sercq jardins seigneurie

 

Une visite fort agréable, dans le calme, l'air pur. Même si l'île est un petit paradis fiscal, tout comme les autres îles Anglo-Normandes (principalement pour la domiciliation de société offshores) et si la possession des terres est limitée à une quarantaine de propriétaire.

L'île est aussi classée depuis peu "Dark Island", ce qui signifie qu'elle est un paradis pour les astronomes en raison d'un ciel particulirèment noir, sans pollution lumineuse.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article