Le pêcher est en cloque ! :-(

Publié le par SaLmiagondis

Et voila ! mauvaise surprise il y a quelques jours, je m'aperçois que le pêcher de vigne à des feuilles et des boursouflures rouge vif. Je ne réalise pas sur le coup. Mais en navigant sur internet j'apprends que c'est la "fameuse" cloque du pêcher... c'est donc ça :

 

cloque

Après renseignement, il s'avère que la cloque apparaît durant les printemps humides. Qu'une fois installée, on ne peut plus s'en débarrasser. Simplement soulager l'arbre. Les crises sont plus ou moins intenses suivant que l'année est plus ou moins humide.

La maladie n'est pas forcement "mortelle". 

Les fruits sont déjà formés sur l'arbre et il ne devrait pas y avoir de soucis pour avoir des pêches. 

 


je vais donc tester un traitement léger à base de décoction de prêle pour renforcer les résistances de l'arbre, grâce à la silice contenu dans la plante.

On peut commencer à récolter la prêle en mai. Elle pousse dans des zones un peu humide mais sans plus, le plus souvent près de fossés ou de ruisseaux.

On récolte la plante "femelle". On la distingue ci-dessous à droite par sa forme étalée, contrairement à la plante mâle (à gauche), de forme conique et resserrée :

prele

 

La décoction est relativement simple et rapide à préparer : 100 grammes de feuilles fraîches (ou 20 grammes de feuilles séchées) pour 1 litres d'eau. Laisser macérer 24 heures puis faire bouillir pendant une demi heure.

Filtrer et diluer à 10%. on peut soit arroser les plantations soit pulvériser sur les feuilles avec cette préparation.


Publié dans Méthodes de culture

Commenter cet article

presquetoutenrecup 31/05/2012 07:40

super tes explications sur la prêle, je ne connaissais pas cette plante. Tu en as chez toi ? ou tu vas dans les pyrénées en chercher ?
bises. sylvette

SaLmiagondis 31/05/2012 22:20



J'en ai dans un champs au bord d'un grand fossé à 200 m de chez moi. Dans la région on en trouve facilement autour des fossès un peu profond. Je peux t'en faire sécher si tu veux.


bises 


Sabine