Des nouvelles des papillons

Publié le par SaLmiagondis

 

Ce premier semestre 2011 a été peu bénéfique pour les papillons.

Le mois de juin s'est illustré par une sechéresse particulièrement précoce sur une bonne partie de la France. Les espèces végétales utiles aux papillons n'ont pas poussées abondamment, laissant craindre le pire pour la suite de l'été.

 

L'office pour la biodiversité des Jardins qui récolte les observations des jardiniers volontairesn a constaté une importante baisse de la population des papillons, même si la diversité des espèces ne semble pas touchée. Seules les zones boisées n'ont pas été impactées par ce temps sec.

 

Voila que le mois juillet vient contredire les prédictions. Et la pluviosité, certes bienvenues pour relancer la végétation, a refroidie l'atmosphère, le soleil a été moins présent et en conséquence les papillons et les insectes de façon générale ont été plus difficilement observable.

Mais l'été n'est pas fini et après le passage pluvieux, un retour à des températures plus élevées pourrait favoriser un regain bénéfique pour les espèces.

 

Dans la chaleur du mois de juin, l'arbre à papillon n'a pas été pertubé dans le jardin.

Ce tabac d'espagne semble parfaitement s'en satisfaire :

 

  Photo 048

 

 

J'ai pu aussi observer ce joli ballet de moro sphynx et tenter quelques clichés :

   Photo 237

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article